Erik Satie (Alfred Éric Leslie Satie, né à Honfleur, Calvados, le 17 mai 1866 et mort à Paris le 1er juillet 1925), est un compositeur et  pianiste français.

En 1887, il s’installe à Montmartre.

En 1890, il déménage au 6, rue Cortot, à Montmartre dont il fréquente la clientèle artistique du Chat noir où il fait la connaissance de Debussy. En 1892, il réalise ses premières oeuvres.
En 1893, il fait la connaissance de Ravel, Il surprend ses amis en s’inscrivant, en octobre 1905, à la Schola Cantorum de Vincent d’Indy pour y étudier le contrepoint classique. En 1915, il fait la connaissance de Cocteau avec qui il commencera à travailler à partir de 1916. il fait également la connaissance, par l’intermédiaire de Picasso, d’autres cubistes, comme Braque. Il inspira entre autres John Cage, Claude Debussy, Francis Poulenc, Maurice Ravel, Jean Cocteau ou encore le groupe des Six, et fut pianiste accompagnateur notamment du chansonnier Vincent Hyspa au cabaret Chat Noir.

Quelques citations :

 « À ceux qui déblatèrent derrière mon dos, mon cul les contemple ! »
« Mon parapluie doit être triste de m'avoir perdu ! » (Ornella Volta, Correspondance presque complète de Erik Satie)


Quelques œuvres de Satie

Piano
Gnossiennes
I, II, III, IV, V, VI (1890)
Nocturnes I, II, III, IV, V (1919)
Avant-dernières pensées (1915)

Vocal Je te veux (valse chantée) (1902)
Daphénéo

Orchestre
Parade, musique pour le ballet de Léonide Massine et les Ballets russes

Square Erik Satie
© 2018 ASLRB