Francis Poulenc, né le 7 janvier 1899 à Paris, mort le 30 janvier 1963 à Paris, est un compositeur et pianiste français, membre du groupe des Six.

Son père fut l'un des fondateurs des établissements Poulenc Frères, qui devinrent Rhône-Poulenc.

Ricardo Viñes lui fait rencontrer notamment Isaac Albéniz, Claude Debussy et Maurice Ravel. Poulenc fait partie, avec Georges Auric, Louis Durey, Arthur Honegger, Darius Milhaud et Germaine Tailleferre du groupe informel de musiciens que le critique Henri Collet surnommera en 1920 le Groupe des Six, en référence au Groupe des Cinq russe (Moussorgski, Cui, Balakirev, Borodine, Rimski-Korsakov). Leur esthétique commune, influencée par Satie et Cocteau, est une réaction contre le romantisme et le wagnérisme, et aussi, dans une certaine mesure, contre le courant impressionniste. Le groupe des six a créé seulement deux oeuvres collectives : un recueil pour le piano Album des Six, et un ballet, Les Mariés de la tour Eiffel.

Œuvres musicales : Des opéras : Dialogues des Carmélites en 1957 ; La Voix humaine en 1959.
Des œuvres bouffonnes : Les Mamelles de Tirésias, en 1947
Des œuvres religieuses : Litanies à la Vierge noire de Rocamadour, en 1936
La musique du ballet Les Biches en 1924 Autres pièces sonates et concerto;

Œuvres écrites : Correspondance 1910-1963. De Francis Poulenc. Editions Myriam Chimènes. Paris / Fayard, (1994).
A Bâtons Rompus. Écrits radiophoniques de Francis Poulenc précédé De Journal de Vacances et suivi de Feuilles Américaines. Editions Actes Sud.
Dialogues des carmélites. Par Francis Poulenc. Editions Actes Sud. Collection Opéras de Marseille (2006).

Square Francis Poulenc
© 2018 ASLRB